Inkscape and Mavericks

Inkscape + MavericksToday, I installed the latest release of Mac OS X on my Mid-2010 MacBook Pro. It’s really worth the upgrade. Some little things broke like my copy of Antidote HD. When I launched Inkscape, I was expecting it to be also broken, as every piece of X11 open-source software seems always to be hurt by every Mac OS X upgrade I did since Leopard.

If your version of Inkscape 0.48.2 is also broken, follow the steps I took and everything will be restored back to normal :

This will fix everything.  If you still have problems, launching Inkscape from the terminal seems also to be a valid solution :

open /Applications/Inkscape.app

Civilisation de Type 1

Depuis le tournant de 2012, il semble y avoir quelque chose dans l’air. Plus les mois passent, plus cette chose semble se préciser. Notre société, et je parle ici de l’ensemble des habitants de notre planète, est en plein changements. Le processus de mondialisation ne s’applique plus uniquement qu’au marché des entreprises, mais bien à chacune des sphères de notre vie quotidienne :

  • Économique
  • Musique
  • Dance
  • Technologie
  • Film
  • Traditions
  • Cuisine
  • Sport
  • etc.
J’ai rassemblé plusieurs présentations traitant de ce changement s’effectuant sur une échelle globale.

Danny Hillis : Back to the Future from 1994


Michio Kaku : What is the likelihood that mankind will destroy itself ?


Neill Blomkamp


Peter Diamandis : Abundance is our future


Ajoutez à ça le film du Dalai Lama disponible sur Netflix canadien

Compassion in Emptiness

C’est un changement qui est super génial, qui va apporter beaucoup d’amélioration dans notre société.  Évidement, il faut être ouvert au changement, et c’est là où réside toute l’importance dans :

  • Respecter les autres
  • Embrasser le changement, mais prendre soin de ses propres valeurs
  • Avoir une synergie de famille dans l’affection et la paix
  • Partager ses connaissances
  • Protéger notre Terre

Brise-Glace Toastmasters

Je reçois ici le ruban pour le meilleur discours remis par le président de la soirée, André Pilon.

Ça y est! Ce soir, j’ai présenté mon tout premier discours Toastmasters devant les membres de mon club de la Rive-Sud. La soirée se déroulait sous le thème des Proverbes.  Elle était animée par nul autre que mon mentor Toastmasters, Daniel Levebvre.  Daniel est un virtuose de l’art oratoire.  Il est extrêmement dynamique et sait faire usage de sa parole pour nous faire tourbillonner dans son monde de surprises.

Dès mon arrivée dans la salle, j’ai aussi ressenti mon niveau de stress quadrupler en intensité. Plus je me rapprochais de 19h30, l’heure fatidique, plus je devenais nerveux. Cependant, lorsque l’animateur a fait mon introduction, je me suis dirigé d’un pas ferme vers le lutrin. Et comme par magie, ma nervosité s’est effondrée sous les applaudissements de mes confrères.

Mon brise-glace s’est très bien déroulé, j’ai réussi à bien livrer mon message. J’ai eu beaucoup plaisir à faire découvrir l’une des couleurs de ma personnalité : la passion. Celle que je témoigne envers ma famille, pour l’informatique ainsi que pour mon entreprise : SimplyCité Mobile.

Afin d’être rassuré de ne pas souffrir de blanc de mémoire, j’avais apporté notre iPad. Celui-ci contenait les grandes lignes de ma présentation sur l’app de présentation faite par Apple : Keynote. J’avais aussi apporté mon iPhone, lequel avait l’app Clock d’ouvert.  Cependant, à cause du stress qui m’habitait en débutant mon discours, j’ai complètement oublié de démarrer le chronomètre… j’ai donc dû me fier aux lumières pour diriger le temps que je passais sur chacun des points de mon brise-glace.

Commentaires de mon évaluatrice officielle, Céline Boileau
  • Souriant
  • Nerveux
  • Bonne utilisation du vocabulaire
  • Message livré avec sincérité ce qui lui permet d’être bien reçu et compris par l’auditoire
  • N’utilise pas ses notes, excellent pour un premier discours
  • Attention aux anglicismes
  • Authenticité, honnêteté
  • Beau message qui contient de belles valeurs
Compilation des évaluations et commentaires

Voici un tableau regroupant les évaluations de chacune des 16 personnes présentes dans la salle ce soir :

Regroupement des meilleurs commentaires

Regroupement des améliorations

 

Auto-évaluation

Quoique nous soyons souvent notre plus sévère évaluateur, voici les choses que je vais améliorer lors de mon deuxième discours :

  • Rester calme, se saisir au début du discours
  • Continuer de faire un bon balayage de la salle, mais aussi de s’arrêter sur des personnes
  • Ne pas oublier de démarrer la minuterie!
  • Ne pas utiliser de notes Keynote, sinon j’y avais recours, alors que j’aurais très bien pu faire sans
  • Utiliser un ton de voix plus fort et varié avec une meilleure projection
  • Ralentir la cadence de mon message (en réduisant le contenu du discours)

Un discour réussi

Mes deux prix reçus durant l'émouvante soirée

Mon discours a été d’une durée de 5:41, ce qui est amplement dans les délais autorisé par un brise-glace. À la remise des mentions d’honneur, j’ai été très heureux que les gens m’aient décerné le prix du meilleur discours de la soirée.  Mais j’ai été encore plus surpris de recevoir aussi le prix de la meilleure progression. Merci encore à tous ceux qui ont voté en ma faveur.

J’ai donc beaucoup apprécié ma soirée bien remplie d’émotions fortes.  En prenant compte des commentaires, j’ai du travail sur la planche avant d’entreprendre mon second discours (que je prévois pour le mois de mai).

Préparation du Brise-Glace Toastmasters

Un bateau brise-glace

Ce soir, je présente mon tout premier discours Toastmasters : le brise-glace. L’objectif de ce premier discours est Je dois dire que j’appréhende énormément ce premier discours du cheminement Communicateurs Certifié Toastmasters. En raison du très haut niveau avancé de mes confrères membres du groupe, je craignais ne pas être à la hauteur. J’avais confiance que mes expériences de présentation antérieures allaient m’offrir un avantage par rapport aux autres initiés Toastmasters, mais comme les membres évaluent selon les critères de l’art oratoire, les critères pour obtenir une bonne note sont beaucoup plus stricte qu’une simple appréciation du contenu et de sa valeur en divertissement.

C’est pourquoi j’avais commencé à préparer ce discours plusieurs mois en avance. Juste avant de quitter pour le grand congé de Noël, j’avais rencontré mon mentor Toastmasters.  Nous avions alors discuté ensemble des défis à relever du côté de la communication ainsi que du côté du leadership. Il m’a offert ses meilleurs conseils pour m’aider à bien préparer mon premier discours. Je profitai alors du congé du temps des Fêtes pour rédiger le plain ainsi qu’une première ébauche de mon discours.

Une mauvaise piste

Au mois de janvier me permit d’exercer mon premier rôle de leadership avec prise de parole : la pensée du jour. J’avais bien préparé ce mini discours d’une durée de 1 minute. J’avais écrit mon texte, lequel j’avais pratiqué, pratiqué et pratiqué environ 50 fois.  Je ne le connaissais pas seulement par cœur; j’aurais, sans aucun doute, été même capable de le réciter en situation de stress extrême comme pendant un vol de banque ! Bien évidemment, je réussis à le réciter à la perfection lors de notre rencontre. Je croyais que cette façon de rédiger/pratiquer/performer un discours était la méthode Toastmasters (qui était bien différente de ma méthode habituelle).

Je me sentais relativement prêt pour les dernières pratiques de mon brise-glace, lorsque la séance de tournage organisé par la Chambre de Commerce et d’Industrie de la Rive-Sud vient forcer à repenser mon approche de discours.  C’est pourquoi, au lieu de tout apprendre mon brise-glace par cœur, je décidai de noter que certains points importants dans Keynote sur iPad et commença à le pratiquer, mais en faisant une improvisation autour de ces points.

Changement de cap

À chaque fois où je pratiquai mon discours, il évoluait légèrement, le rendant plus concis et plus majestueux. Je l’ai pratiqué présentement un bon 6 fois.  Au total, j’estime avoir passé environ 1 heure et demie de préparation pour ce brise-glace qui doit durer entre 5 et 7 minutes. J’ai très hâte de le présenter aux membres ce soir !

Vidéo de la Nuit Blanche Manga

Je viens de terminer un vidéo fait simplement avec iMovie qui regroupe les meilleures photos que j’ai prises lors de la Nuit Blanche Manga qui avait lieu ce samedi, 25 février 2012.  Vous y retrouverez en plus les photos officielles de Otakuthon, de Fotoproze, ainsi que Ydolon. La musique provient de Meisa Kuroki sur SoundCloud.

Nuit Blanche Manga

Dès sa fermeture officielle, la bibliothèque et archives nationales du Québec fût envahie par les Otaku  venant des quatre coins de la ville. L’événement Nuit Blanche de Manga s’est déroulée hier soir, de 18h00 à 3h00. Des lecteurs avides, d’autres qui venaient découvrir le phénomène et même certains complètement déguisés qui rendaient vie à leur personnage préféré, tous venaient partager cette même passion pour le Manga, cet art du dessin japonais. J’aurais dit qu’au moins un millier de gens avaient bravé les derniers 15 cm de neige qui venaient de tomber.  D’ailleurs, Benoit, mon beau-frère, a eu toute une mésaventure en se rendant à l’événement.  Il partait de Sherbrooke et a eu un accident près de Granby, où sa voiture a percuté un autre automobiliste.  Il a ensuite fait une sortie de route. Heureusement pour lui, il ne s’est pas blessé.  C’est une autre histoire pour la carrosserie de l’aile droite de sa voiture…

Je dirais que la moyenne d’âge des visiteurs de la Nuit Blanche Manga était de 18 ans.  C’était amusant de voir des adolescents expliquer à leurs parents l’histoire des différents personnages de leurs livres manga préférés.  Inversement, il y avait aussi des parents qui étaient venus pour introduire le manga à leurs jeunes enfants.

Activités proposées

Je crois bien que chacun y a trouvé pour son compte à travers les différentes activités qui y étaient proposées :

  • Musée du manga
  • Écriture de poèmes haïku sur origami
  • Peinture au visage
  • Prestation théâtrale de pièces japonaise
  • Présentation sur l’histoire du manga
  • Dégustation de thé japonais offert gratuitement par Otaky Lounge (nous avons goûté au thé Genmaicha (je vais rester avec mon thé Matcha de chez Costco qui est délicieux !))
  • Dégustation de sushi offert gratuitement par Sushi Shop (que nous n’avons jamais trouvés)
  • Présentation de dessins animés japonais populaires (nous avons écouté Final Fantasy VII : Advent Children)
  • Pièce musicale japonaise
  • Cours de calligraphie
  • Introduction à l’arrangement floral japonais
  • Endroit de lecture dédié au manga
  • Bal costumé cosplay organisé par Otakuthon
  • Etc.!

L’organisation était parfaite, malgré le grand volume d’Otaku, les gens étaient très respectueux et l’ambiance qui y régnait était très sympathique (qui d’attendre d’autre que la perfection par mes autres amis Otaku!)

Si c’était à refaire

J’aurais aimé avoir des petits groupes de discussion sur le manga sur différents sujets : technique de dessin manga, différents thèmes des mangas, différence de la culture japonaise des mangas, nouvelle tendance des mangas et anime versus manga.  J’aurais aussi bien aimé que les cosplayer aient l’occasion de faire un défilé sur la scène principale. J’aurais aimé avoir un endroit pour avoir la liste des mangas à ne pas manquer (je suis parfois à court d’idées, moi qui lis des manga quotidiennement).

Sinon, voici les quelques photos que j’ai prises lors de l’événement Nuit Blanche Manga.

Ma suggestion de manga

Je vous propose l’un des derniers manga que j’ai beaucoup aimé ces derniers temps, il s’agit de Haruyuki Bus .  Voici plus de détails sur ce manga romantique, s’adressant autant pour les hommes que les femmes. http://www.anime-planet.com/manga/haruyuki-bus 

Nouveau blogue

Après plusieurs avoir reporté à plus tard quantité de fois, j’ai finalement pris le temps de remettre sur pieds mon blog. J’avais ce projet en arrière pensée depuis plusieurs mois, car j’ai tant de choses à dire qui ne tombent pas dans l’orientation du blog de mon entreprise, SimplyCité Mobile. Mais après être revenu de la Nuit Blanche du Manga organisé par la biliothèque nationale du Québec, je voulais pouvoir partager les photos prises lors de l’événement. J’ai donc pris le temps de réinstaller WordPress et de configurer le tout.

Comme il s’agit d’un nouveau site, l’ancien contenu n’est pas encore disponible. Je procederai à l’import des anciens article, commentaires et revues plus tard. En espérant que ce nouveau départ va me motiver à écrire plus fréquement. Cela devient difficile avec tous ces outlets que nous devons entretenir de notre temps: LinkedIn, Twitter, Facebook, blog, etc.